top of page
  • Photo du rédacteurAMuLoP Association

Portraits d’Aubervilliers. Une enquête historique en sons et en images, au lycée

Dans le cadre de l’exposition “La vie HLM”, durant l'année scolaire 2021-2022, deux projets ont été coordonnés par des enseignants membres de l’AMuLoP dans des établissements scolaires de Seine-Saint-Denis. Ainsi, pendant un an, six classes des lycées Le Corbusier et Henri Wallon d’Aubervilliers ont collaboré pour construire un portrait kaléidoscopique et multimédia de leur ville.


Initiation à l'enquête sur les histoires familiales

Pour deux classes de terminale STMG, le projet a consisté en une enquête sur les histoires familiales des élèves. Après avoir visité l’exposition “La vie HLM”, ces derniers ont été initiés à l’entretien sociologique et se sont entretenus avec leurs proches, tout en enquêtant dans leurs archives familiales, pour retracer le parcours résidentiel de leurs familles et leur arrivée à Aubervilliers ou ses environs. Un podcast et un recueil de récits illustrés sont les fruits de ce travail.



Éducation aux médias : l'histoire urbaine pour décrypter l'image médiatique d'Aubervilliers


Dans un groupe de première, l’objectif était de renforcer l’éducation aux médias des élèves en les faisant travailler sur l’histoire de leur ville et son image médiatique. Ils ont ainsi réalisé diverses productions multimédias sur les rêves d’avenir des jeunes Albertivillariens, sur l’architecture de la ville et le street art, sur les effets de la gentrification et enfin sur les trajectoires résidentielles d’Albertivillariens de différentes générations.



Balades sonores et court métrage de fiction

Deux classes de seconde ont travaillé sur la réalisation de balades urbaines sonores dans les cités emblématiques de la ville, à partir d’un travail sur archives.


Enfin, une troisième classe de seconde a travaillé à la réalisation d’un court métrage de fiction sur la vie des Croisille, l’une des familles dont la vie était racontée dans l'exposition “La vie HLM”. Ils ont été encadrés par le réalisateur de documentaires Giuseppe Schillaci, en résidence au Campus Condorcet et à l’AMuLoP.


Ces différents projets conduits avec les élèves du territoire de la Seine-Saint-Denis seront bientôt accessibles sur le site de l’association. Ils ont été réalisés avec le soutien des crédits d’Éducation artistique et culturelle de la région Île-de-France.

Comentários


Post: Blog2_Post
bottom of page