Alors que le Grand Paris devient une réalité, l’Association pour un musée du logement populaire (AMuLoP) souhaite contribuer à l’inclusion de l’histoire des quartiers populaires dans le patrimoine de la métropole parisienne en portant un projet patrimonial ambitieux et inclusif. La valorisation du passé souvent méconnu de ces quartiers représente un enjeu essentiel pour les intégrer aux dynamiques de la métropole.

 

L’AMuLoP entend participer à ce mouvement, en proposant à un large public un accès à cette histoire, à travers le vécu de ses habitant.e.s. C’est en la présentant de façon incarnée et en s’appuyant sur les acquis de la recherche que l’AMuLoP cherche à déconstruire les représentations stigmatisantes au profit de la connaissance partagée d’un patrimoine commun. Il s’agit tout à la fois de valoriser une histoire trop souvent déconsidérée et d’ouvrir des espaces de réflexion sur les mutations urbaines en cours dans le cadre du Grand Paris.

 

L’AMuLoP est une association loi 1901 qui réunit un collectif d’enseignant.e.s du Secondaire et du Supérieur, et des personnels de la Culture et du Patrimoine. Tous ses membres travaillent dans des quartiers populaires de la région parisienne. Ils mènent à la fois des recherches sur l’histoire, la sociologie ou l’architecture de ces territoires et une réflexion sur les enjeux de médiation et de transmission.  

 

L’objectif de l’association est de développer, en banlieue, un musée d’histoire des quartiers populaires, qui raconte de manière dynamique et incarnée le quotidien de leurs habitant.e.s depuis la fin du XIXe siècle, à travers le prisme du logement. Pour cela, le parti pris de l’AMuLoP est de mettre en œuvre une approche microhistorique et immersive, susceptible d’attirer un public très large. 

Télécharger
DOSSIER_DE_PRESENTATION_2021_WEB.pdf
Document Adobe Acrobat 11.4 MB